Juillet 2007: notre premier périple. Il ne faut pas chercher les photos: un formatage forcé du disque dur de l'ordinateur les a toutes effacées.
Après une halte au bar de St Alban sur Limagnoles où la miss est allée saluer quelques vieilles connaissances, nous avons mangé l'aligot dans une auberge qu'elle connaissait aussi, au lieu-dit la Faux de Peyre.
Nous logions au lieu-dit le Can de la Roche, commune de Rieutort de Randon, à l'auberge de Saltel. La patron n'est pas un autochtone, mais on y mangeait bien ! Nous sommes montés au Signal de Randon (1551 mètres) où se trouvent les restes d'un grand bâtiment qui nous faisait penser à une ancienne caserne militaire. Mais tout près, le Truc de Fortunio a beaucoup plus d'attraits: une vue magnifique, surtout sur le lac Charpal.
Ce magnifique lac d'altitude, nous en avons fait le tour à pied. Je le connaissais déjà et je me souvenais que sur son versant nord, il est alimenté par une jolie petite rivière qui saute sur les rochers de granite. Cette fois encore, je n'ai pas résisté au plaisir d'y tremper le tête....
A Chateauneuf de Randon, le marché ce matin là n'avait rien de médiéval apparemment. Pourtant, la bande de gueux qui faisait la mendicité en porte à porte était assez surprenante. Nous avons mangé le pique-nique à la Roche Branlante, un peu à l'écart du bourg.

Nous sommes aussi allés à Marvejols voir le parc des loups. Mais les loups, à cette heure de l'après-midi, étaient à la sieste...cachés dans quelques fourrés à l'ombre. On ne les a pas vus. En retournant à l'auberge de Saltel, nous avons trempé les pieds dans un lac, vraisemblablement celui situé peu avant le col des Issartès. Puis nous sommes montés aussi au Roc de Peyre.

Le jour du départ, arrêt le matin au Malzieu, puis repas à St Flour.