Ce premier périple de l'année nous a conduits au pays des terrils et des frites. Un voyage express de 3 jours, pour faire un déménagement.

"Bienvenue chez les Ch'tis" commence vendredi 29 avril à 12h30. Nous quittons Clermont à 13h30, après avoir fait une course en ville. Vers 18h00, nous arrivons à "l'Hôtel Grill du Coudray Montceaux", en banlieue parisienne. Nous sommes les seuls clients, la chambre qu'on nous attribue n'est pas faite, dans une autre chambre le ménage laisse à désirer, les draps du lit ne respirent pas la propreté....on n'ose pas imaginer qu'ils n'ont pas été changés ! le restaurant est fermé, ce qui nous oblige à aller faire un tour dans le centre commercial voisin où se trouvent quelques restaurants. Là, on comprend sans se parler que la meilleure solution pour éviter de passer une mauvaise soirée sera de faire quelques achats dans la superette et de retourner s'enfermer dans la chambre pour y manger un sandwich.

Le lendemain matin, nous quittons vite l'hôtel sans prendre le petit déjeuner. La Francillienne, Villepinte,  Mitry , Roissy, la banlieue nord....des noms qui ne me rappellent pas forcément de bons souvenirs.

Nous voilà sans gros problème sur l'autoroute du Nord, direction la Picardie. Il est vrai que le trajet avait été finement préparé, grâce à Google Maps: toutes les bifurcations, tous les panneaux indicateurs, toutes les files à prendre sur les autoroutes avaient été soigneusement décrits sur la "feuille de route" que Babeth été chargée de me réciter au fur et à mesure de notre progression.

11h30: nous garons la voiture près de la gare de Tourcoing.

DSCN5838

Nous allons boire un café dans un estaminet en attendant l'arrivée de Rom, à 12h23. Le train est à l'heure.

DSCN5840

Nous récupérons Julien puis Laura, les amis de Rom et en route pour la Belgique, afin de goûter les fameuses frites et les fricadelles. Le guide s'est un peu embrouillé, mais bon...après 50 km, nous voilà enfin atablés dans une friterie de Menen. Il fait chaud, orageux. La bière fraîche fait du bien.

Après avoir mangé chacun notre kilo de frites, nous repartons à la gare de Lille pour assister à la manifestation célébrant les 30 ans du TGV. Puis balade dans le centre de cette belle ville, sous un ciel de plus en plus lourd, menaçant et au milieu d'une foule compacte.

DSCN5873

DSCN5865

En fin d'après-midi, nous gagnons notre hôtel "l'Escale des Flandres" à Bondues. A part le restaurant qui était là aussi fermé (!), la qualité de cet établissement n'avait rien à voir avec celui de la veille: confortable, propre, un agréable jardin avec des chèvres, des canards, des poules, des lapins....On s'y sent bien. Mais il a fallu marcher un peu pour aller manger un cheeseburger au Mac Do du coin.

DSCN5877

Le lendemain matin, petit dej copieux à l'hôtel, puis nous chargeons la voiture pour déménager Rom qui quitte (définitivement ?) le Nord.

A 10h00, nous prenons la route. Lille, Paris. Nous mangeons au restaurant sur l'aire de Nemours vers 13h30. Puis Nevers, Moulins...Nous arrivons en Auvergne à 18h30, après 1460 kilomètres.